loading
Je suis disponible en tant que pigiste
logo

Artiste multidisciplinaireGravel Freeman

Musique

Voici mes diverses réalisations en tant que MUSICIEN AUTODIDACTE utilisant la musique pour exprimer les hauts et les bas du quotidien.

le PROJET FOLK


C'est en 2017 que j'écrivais les premières paroles de Demons, pour ensuite les supprimer à tout jamais quelques semaines plus tard. L'été suivant, après ma séparation, je retrouvais ce texte, oublié depuis, qui allait faire encore plus de sens dans les mois qui ont suivi. Agréablement surpris du texte et de ses accords, je décidais alors de pousser un peu plus loin le processus créatif. Avec l'aide de mon cousin, producteur et musicien, Pierre Robitaille, on enregistre le premier single : Demons. Le reste de l'album est mis sur pause, à cause de la pandémie. Je décide donc d'envoyer la seule chanson mixée à Ryan Morey pour qu'il y apporte la touche finale. Le résultat du mastering est au-delà de mes attentes, avec une touche analogue qui met en valeur les arrangements. Aujourd'hui, je vous partage donc une première composition; un lourd passé d'acceptation du trouble de la personnalité et d'anxiété, de ma voix, de mes textes. Être heureux un jour et triste le lendemain, le noir, l’éclaircie, vouloir mourir, renaître. Enfin bref, la santé mentale au sens propre. L'album traitera de mon état d’esprit, au plus haut comme au plus bas, des contrastes quotidiens, des fou rires aux yeux humides. Demons, c'est ma représentation de l'anxiété, ce premier signe qui cache souvent quelque chose de plus noir en nous, dans sa version musicale. Le clip est sombre, une tentative de représenter le malaise que cause le trouble anxieux, tout en conservant la simplicité d'un lyrics video.



le PROJET PROG


Doux Poison est la deuxième formation post-rock de Gravel Freeman et Simon Fortin, suite à la fin du groupe St-Barnabé. Le retour de Simon dans la ville de Freeman anime leur désire de reprendre la composition de musique planante. Le désir de créer se fait sentir plus que jamais. Fortin se joigne donc à Freeman et Duguay, qui jouaient déjà ensemble depuis quelques mois tentant de partir une formation progressive. La chimie est bonne et les compositions avancent vers la bonne direction avec ce trio en symbiose. Le besoin d'un claviériste se fait rapidement sentir et c'est alors que Vincent Blais rejoint les rangs.

Ils ont comme objectif de monter sur les planches seulement lorsque l'album sera sortit et donc de pouvoir vendre leur musique dès la première représentation. Ils ont donc composé et pratiqué chaque semaine jusqu'à ce que « leur set soit tight » pour enfin passer à l'enregistrement de l'album en studio. L’enregistrement s’est bien déroulé et l’album était prêt à sortir pour 2016. Ils ont réalisé un vidéo-clip afin de promouvoir la sortie prochaine de leur album. Malheureusement, Freeman déménage à Montréal ce qui met fin à la formation. Freeman prend son temps pour mixer et masteriser l’album. Prêt d’un an plus tard, il recontacte les membres du groupe pour leur dire que ça sort bientôt. L’album verra le jour le 9 Juillet 2017 en version digitale pour financer la sortie physique confirmée pour le mois d'Octobre.